Le conducteur secondaire : Conseils Pratiques


Le conducteur secondaire: Conseils PratiquesLe conducteur secondaire est désigné sur le contrat d’assurance comme étant la personne  autorisée à pouvoir conduire la voiture en question sans limite ni de distance ni de temps. Par cette définition, l’assuré du contrat est le conducteur principal. Le conducteur secondaire n’est donc pas tenu des paiements de la prime d’assurances voiture.

Sommaire :

I. Les Droits et les devoirs du conducteur secondaire.

II. Le conducteur secondaire : Conseils Importants.

III. Conclusion.

I. Les Droits et les devoirs du conducteur secondaire.

Les Droits : Le conducteur secondaire doit être rattaché au contrat d’assurance voiture du principal conducteur. Il doit bénéficier , à cet effet, des mêmes options et garanties que lui en fonction des conditions pré-définies sur le contrat. En cas d’accident, il ne va pas subir d’aucune franchise additionnelle.

 Les obligations :Comme tous les conducteurs, le « conducteur secondaire » est soumis au code de la route. Par exemple:

  • Avant de conduire, Il doit vérifier que le certificat d’assurance ou la vignette verte  et est mis  à jour et bien bien posé sur le pare-brise de la voiture .
  • Lors d’un quelconque contrôle ou sur demande de la police, Il doit  pouvoir fournir une attestation d’assurances du véhicule en cours de validité .

En cas d’un non-respect de ses obligations et de ses devoirs, le conducteur secondaire peut être passible de différentes sanctions : des amendes, l’annulation de son permis de conduire, la mise en fourrière de son véhicule…etc

Lire aussi⇒ L’assurance auto pas cher : Astuces et Démarches

II. Le conducteur secondaire : Conseils Importants.

Vous êtes souvent obligé de préciser si un autre conducteur secondaire est à prévoir sur le contra (conjoint, enfant ou  autre). Attention il faut être prudent là-dessus !

Voici quelques pratiques à éviter:

   –  Si le conducteur secondaire que vous allez désigner sur le contrat est en réalité le conducteur principal, cela est considéré comme une fausse déclaration. Vous risquez  d’être poursuivi pour une fraude à l’assurance.

 – Si le conducteur secondaire est considéré comme jeune conducteur,  le prix de votre assurance automobile augmentera.

  –   Lorsque votre enfant est désigné comme conducteur secondaire, il ne sera plus considéré comme un conducteur inexpérimenté.

  –  Les compagnies d’assurance auto partent du principe que si on est en couple votre conjoint(e) ou votre enfant peuvent souvent emprunter votre véhicule. Ainsi, si on ne déclare pas  un conducteur secondaire on risque d’en payer le prix fort.

comparateur assurance auto

Lire aussi Comment utiliser un ⇒comparateur assurance voiture en ligne

Conclusion

Le fait de désigner un conducteur secondaire présente plusieurs avantages notamment pour les jeunes conducteur. Pour pouvoir gagner de l’expérience et des bonus, les parents peuvent déclarer sur le contrat un fils comme un conducteur secondaire. Mais attention : il ne faut surtout pas être le conducteur habituel de ce véhicule. Une fausse déclaration pourrait entrainer de  lourdes conséquences !
Toutes les astuces et pratiques ⇒Assurance Auto

Cynthia Carou

https://assurance-conseil.com/auto/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *