Location Vacances : Pensez à « L’abandon de recours »

Assurance Location de Vacance Abandon de Recours 7° Conseil: Privilégier La clause « Abandon de Recours » en cas d’une location de vacance:

Quand vous comptez prendre une quelconque location pour les vacances, il n’est pas indispensable de souscrire à un contrat d’assurances complémentaires. Le propriétaire de cette location vacances peut avoir souscrit une assurance multirisque d’habitation appropriée pour toute l’année. Voici dans cet article quelques conseils en matière d’assurances en cas de location saisonnière .

⇒Lire aussi les 10 astuces pour économiser et être bien assuré pendant vos voyages 

1. Abandon de Recours : Définition

On parle d’un « abandon de recours » ou d’une « renonciation à recours », lorsque le propriétaire de cette location vacances (par le biais de son assureur) s’est engagé, au préalable, à ne rien vous demander en cas dégât des eaux ou d’incendie.

Ainsi, si le propriétaire a souscrit un contrat d’assurance du genre « pour le compte de qui il appartiendra » avec la mention « abandon de recours », cela veut dire qu’en tant que locataire, vous êtes bien couvert en cas de dégât des eaux ou d’incendie, par la garantie du propriétaire, et aussi vis-à-vis des tiers. Ce cas de figure est le plus confortable pour vous.

2. Conseils Important en matière d’assurances en cas de location vacances:

  • Il faut être vigilant pour qu’un accord de location de vacance soit signé. Une clause d’abandon de recours doit clairement figurer dans votre engagement et bien-entendu dans le contrat d’assurances du propriétaire.
  • Vous devez vérifier que vous êtes couvert vis-à-vis des dommages qui peuvent être causés à d’autre tiers ou à des voisins.
  • Essayez de vous renseigner sur la valeur de l’appartement ou de la maison que vous allez louer pour bien évaluer les montants des dommages pris en charge.

3. En cas d’absence de la clause d’abandon de recours :

Il se peut que le propriétaire de la location vacances vous laisse souscrire une assurance vous–même.

Pas de précipitation !

Tout d’abord, vérifiez si votre contrat multirisque habitation contient une clause de garantie de villégiature.

Ne souscrivez donc aucune assurance complémentaire que si vous jugez que le montant et l’étendue de cette couverture sont insuffisants ou que votre assurance habitation multirisque ne pourra pas couvrir cette location saisonnière.

Comparateur Voyage, Vol, billet, hotel et location de voiture

Conclusion:

Insistez sur la clause d’abandon de recours, sinon et dans tous les cas de figures, il faut souscrire un contrat adapté à la durée de votre séjour et au montant des dommages éventuellement causées dans cette location de vacances.

Lire tous les articles Vacances et Assurances


Découvrez Nos autres Articles classés par Catégories

Cynthia Carou

https://assurance-conseil.com/auto/